Le blog

La méthode pour dessiner un portrait ressemblant d’après une photo

Total
8K
Partages
dessiner_portrait

On peut vite se décourager quand on voit que notre dessin de portrait ne ressemble en rien à la photo d’origine. 

 

C’est parce que notre regard s’attache beaucoup trop sur les détails et les contours. En général, on va se focaliser uniquement sur les éléments du visage (yeux, bouche, nez) en oubliant la vision d’ensemble et les proportions.

 

Mais rassure-toi, on est carrément capable d’y arriver en découpant notre processus de dessin étape par étape ! On va pouvoir démystifier tout ça et faire déjà de gros progrès. Réalise l’exercice pas-à-pas et laisse-toi guider. C’est parti !

💡 Pour ne pas être perdu sur les concepts simples de volume, télécharge dès maintenant le guide ultime du débutant  gratuitement ! Il te permettra de faire un tour des bases en dessin.

1 - Bien choisir sa photo de référence

Pourquoi a-t-on besoin d'une référence ?

Réunir des photos de référence est essentiel pour progresser en dessin.  Commencer par du dessin d’imagination est rarement une bonne idée quand on débute. 

 

Sans photo sur laquelle te baser, tu risques de te décourager en ne sachant pas comment t’y prendre et en voyant que ton dessin n’est pas à la hauteur. Une expérience qu’on aimerait plutôt éviter !

 

Utiliser des photos va te permettre de booster tes progrès et de dessiner d’une manière plus intelligente et consciente

Les références sont d’une importance capitale,  car elles vont te permettre d’étudier et de comprendre comment fonctionne l’anatomie du visage. 

 

C’est comme ça, qu’à terme, tu seras capable de dessiner d’imagination sans difficulté !

Comment choisir une bonne photo ?

Pour commencer à dessiner un bon portrait, il s’agit d’avoir en premier lieu une bonne photo de référence. Contrairement à ce qu’on peut croire, ce n’est pas parce qu’une photo est belle qu’elle sera une bonne référence pour dessiner.

 

Certaines photos peuvent être bien trop complexes en termes de lumière ou de composition pour qu’un débutant puisse la dessiner. Notre intérêt aujourd’hui va être de choisir une bonne photo pour bien débuter en dessin de portrait.

💡 Une bonne référence doit :

✔️ Avoir une source de lumière forte et identifiable

portrait_ombres

Pose-toi la question : d’où vient la lumière sur cette photo ? S’il est difficile de l’identifier, oublie ! 


Pour que tu puisses dessiner facilement, il te faut une photo où tu peux facilement identifier la lumière et les ombres. 

✔️ Avoir un bon cadrage

portrait_cadre

L’idée est de voir l’entièreté du visage. Une photo coupée ne nous aidera pas à construire la tête.

 

En débutant, on veut avoir tous les éléments essentiels pour bien apprendre les fondamentaux, choisis donc une photo complète.

✔️ Avoir une expression neutre

portrait_neutre

Avant d’apprendre à dessiner de grands sourires ou des grimaces, on veut d’abord maîtriser un visage qui présente une expression neutre

 

Il peut être très compliqué de dessiner certaines expressions, alors facilite-toi la vie en apprenant d’abord les bases.

Exemples de mauvaises références

  1  

La première référence ne présente pas de lumière directement identifiable. Les ombres sont peu marquées, tout semble très diffus ! Ça nous rend la tâche plus complexe quand il va s’agir de dessiner le portrait.

  2  

Cette deuxième photo est elle d’une bonne qualité, avec des ombres plus marquées. Par contre, elle est complètement coupée. On se retrouve qu’avec une paire d’yeux, un nez, et une bouche.

On doit deviner le placement du reste des éléments. Ne pas avoir un cadrage complet ne nous aidera pas à progresser en portrait. On ne peut pas reconstruire notre tête.

  3  

Pour commencer en portrait, le rire n’est pas une expression facile à dessiner. Regarde tous les plis de la peau : les yeux sont complètement fermés, le nez est retroussé, la bouche est grande ouverte. On se retrouve avec beaucoup trop d’informations et de détails !

Où trouver de bonnes références ?

Si tu souhaites dessiner un proche ou un ami, assure-toi d’avoir une photo de super bonne qualité. Pour mieux t’entraîner, je ne peux que te conseiller Pinterest qui est une mine d’or et contient des milliers de photos qui seront parfaites pour ton entraînement. 

J’ai même créé un tableau spécialement pour le dessin de portrait. Il contient des dizaines de photos adaptées pour que tu puisses apprendre à dessiner facilement, jette un coup d’œil.

2 - Les 5 étapes pour construire la tête

💡 Apprendre à construire la tête et le visage est le plus important pour dessiner un portrait crédible. Pour ça, je t’encourage vivement à suivre l’article sur les bases du portrait

 

Tu feras un tour des principes essentiels pour apprendre à dessiner les proportions de base grâce à la méthode des tiers.

⚠️ Il va être essentiel pour les prochaines étapes d’apprendre à ignorer les détails. On ne va chercher ici qu’à définir la structure de notre dessin. 

 

L’idée, c’est de partir du plus grand pour aller au plus petit : aller de la forme générale de la tête pour dessiner seulement en dernier les détails.

  1  

Choisis ta référence et imprime-la si tu dessines sur papier. Insère-la dans ton espace de travail si tu travailles sur ordinateur. L’avoir à côté va nous permettre de mieux étudier les proportions.

  2  

Trace sur ta référence le positionnement des repères de base : la ligne des cheveux, les sourcils, le bas du nez et le menton. Ça te permettra de mieux te rendre compte des proportions. Rappelle-toi de la méthode des tiers abordée dans l’article des bases. 

Dans notre exemple, on peut voir que le front est plus petit, et l’espace entre les sourcils et le bas du nez est plus grand. On adapte nos proportions à la personne !

  3  

Définis l’angle de la tête. Est-ce que la personne regarde de face, de ¾ ? Est-ce qu’elle penche la tête ou la baisse ? 

Imagine que la tête est un cube avec différentes faces : la face avant est facilement identifiable, les faces de côté, elles, commencent au niveau des tempes. 

  4  

Dessine la masse crânienne et coupe la sphère au niveau des tempes en dessinant un ovale. Ça représentera le côté plat des côtés de la tête.

  5  

Trace les traits qui te permettront de positionner les éléments de ton visage en prenant en compte les proportions qu’on a définies dans la deuxième étape. Dessine ensuite la ligne verticale pour définir le milieu de la tête. Enfin, trace la mâchoire.

💡 Dessine de manière très légère, sans appuyer. La construction de la tête est un croquis te permettant d’avoir une base pour ton portrait. En traçant tes lignes de manière très légère, ça sera plus simple de les voir disparaître ensuite sous tes détails, ou de les corriger si nécessaire !

Ta structure est prête ! Jusque-là, on a appliqué tout ce qu’on a vu dans l’article sur les bases du portrait. C’est maintenant qu’on va approfondir pour avoir un portrait ressemblant à notre photo.

3 - Les proportions uniques à la personne

Les proportions peuvent vraiment varier d’une personne à une autre : mâchoire plus fine, front plus large, menton plus haut, etc. En reprenant la structure de notre tête, on va prendre le temps de bien vérifier nos proportions une à une.

💡 Le réalisme n’est pas une affaire de détails, mais de proportions. Si tu fais une erreur à cette étape, tu risques d’être bloqué avec cette erreur jusqu’à la fin, car il te sera impossible de la changer.

 

Un détail peut se modifier, mais une mauvaise proportion condamnera l’ensemble de ton dessin si tu vises la ressemblance. Prends donc tout le temps nécessaire, rien ne presse.

 

Les éléments du visage

Commence par placer les éléments de ton visage en ne traçant que des lignes droites. Cela te permettra de mieux appréhender les angles et de mieux placer tes traits. 

Oublie les détails et focalise-toi sur les proportions. Pour ça, passe ton regard en mode 2D et vérifie les mesures entre chacun de tes éléments. 

  1  

Commence par revoir le contour de la tête. Essaye de bien faire attention à la hauteur et à la largeur et simplifie les formes au maximum. Pose-toi les bonnes questions : est-ce que la pommette ressort ? Est-ce que ce trait doit être plus incliné, ou moins ?

Dans notre exemple, les éléments du visage sont inclinés, on corrige alors nos tracés pour que ça corresponde au modèle. On élargit la mâchoire, on corrige directement nos mesures.

  2  

Place ensuite les sourcils. C’est l’élément le plus foncé du visage et cela te permettra de placer ensuite les yeux par rapport à ce repère-là.

  3  

Situe les yeux. Rappelle-toi, on peut les situer sur un plan incliné pour donner de la profondeur : la tête n’est pas plate, tes yeux sont dans un renfoncement. Vérifie tes proportions grâce aux sourcils que tu as déjà placés.
➡️ L’espace entre les deux yeux correspond souvent à la taille d’un œil. 

  4  

Définis le nez. Cherche toujours des ratios entre les éléments afin de les comparer. Tu peux directement dessiner sur la photo de référence pour t’aider.
➡️ Par exemple, les narines sont alignés verticalement avec le coin de l’oeil. 

  5  

Dessine la bouche. Il est important de savoir que la bouche n’est pas plate. Elle est comme sur une petite sphère, ce qui lui donne du volume et la fait ressortir du visage. 
➡️ Les coins de la bouche s’alignent souvent avec le milieu de l’œil. 

Continue d’ajouter tes éléments sans rentrer dans les détails. Tes cheveux peuvent juste être une masse globale pour le moment.

💡 N’oublie pas de te poser des questions pour chaque élément que tu positionnes. L’idée, c’est de rendre conscient chacun de tes traits. Réfléchis à chaque ligne que tu poses pour t’assurer qu’elle est bien placée et correspond à la photo.

4 - Poser les ombres et lumières

Maintenant que tu as un bon croquis préparatoire, on va pouvoir ajouter du réalisme en traitant la lumière et les ombres. Pour te faciliter la vie et ne pas surcharger ton portrait, on va définir simplement de grosses zones d’ombres.

  1  

Commence par identifier ta source principale de lumière sur la photo de référence. Pour ça, regarde les ombres les plus fortes pour comprendre d’où vient la lumière principale. 

  2  

Trace les zones d’ombres que tu peux facilement identifier et reporte-les sur ton croquis.

  3  

Définis les zones où ta lumière touche directement le visage en premier (ça peut être le nez par exemple, étant donné qu’il ressort du visage, ou encore le front vu sa surface plus grande).

Une fois tes zones définies, tu peux commencer par tracer tes ombres en fonçant petit à petit. 

 

Si tu travailles au crayon de papier, tu peux hachurer tes zones d’ombres pour donner un aspect croquis très sympa. Sinon, tu peux aussi assombrir en faisant des petits ronds sur toute ta zone.

💡 Si tu assombris ton dessin en appuyant trop, tu risques d’avoir un bloc d’ombres trop important. En y allant petit à petit, le rendu sera plus naturel. Fonce beaucoup plus les zones que tu as définies comme tes zones d’ombres principales !

La petite astuce, c’est de travailler avec du blanc pour représenter ta lumière si tu es sur papier kraft ou sur tablette graphique. 

 

Jette un coup d’œil à l’article sur le matériel du débutant, tu verras à quel point il peut être bénéfique de travailler sur un papier plus foncé.

N’oublie pas, l’essentiel est de rester simple et de ne pas se perdre dans des ombres minuscules. On vise à ombrer globalement notre portrait, sans s’attarder sur les micros ombres. Pense en blocs et en zones, cela t’aidera à décomplexifier l’ensemble !

5 - Les détails pour ajouter du réalisme

Il est temps de s’amuser avec l’étape qu’on aime tous : les détails. Maintenant que tes formes sont bien positionnées, tu peux les redéfinir et les modeler pour qu’elles soient plus adaptées. 

 

Mais attention, un portrait n’est pas une photo, tout détailler est inutile quand on débute en dessin et donnera souvent des dessins plats. L’idée est toujours d’aller du plus grand au plus petit. 

 

Redéfinis chaque élément de ton visage en continuant de faire attention à tes proportions. Simplifie au maximum ce que tu vois pour ne pas te perdre.

LES SOURCILS

Trace seulement quelques traits qui dépassent du sourcil et se détachent du bloc. Ça va venir casser la symétrie et donner du volume à tes sourcils. 

L’OEIL

L’œil peut être simplifié en quelques traits seulement. Pas besoin de dessiner chaque cil ou la texture présente dans l’iris. Étudie ta référence pour trouver des formes simples.

LE NEZ

Le nez peut être pensé comme une simple boite avec une face avant et deux faces de côtés. En le pensant ainsi, il devient bien plus simple de dessiner les ombres et les volumes !

LA BOUCHE

La bouche peut être simplifiée : c’est comme la forme d’un M sur un W. En assombrissant la lèvre supérieure, tu crées de la profondeur et du volume. Pense à varier ton épaisseur de ligne !

LES CHEVEUX

Dessiner moins apporte bien plus en termes de réalisme. Tu peux simplement ajouter quelques traits en plus à ta masse de cheveux, sans dessiner chaque cheveu un à un. 

💡 Et voilà, tu as réussi à redéfinir tes détails simplement en t’appliquant à bien observer ta photo de référence. N’oublie pas, la ressemblance se base sur une exactitude de proportions ! Plus tu ajouteras de détails superflus,  plus tu risques de perdre cette ressemblance.

📘 La recommandation

Peu de livres existent sur le portrait, ou du moins, qui traitent le sujet dans le détail. Mau-kun Yim permet de faire un énorme tour de toutes les bases concernant le dessin du visage à travers son livre “Le dessin de portrait”. Il traite à la perfection les concepts essentiels de structure.

 

Le gros plus de ce livre, c’est qu’il y a plus d’une dizaine de tutoriels pas à pas, il devient plus facile de comprendre comment sont traités les détails et comment les aborder. En bref, c’est une vraie petite bible à avoir sur son bureau !

Conclusion

On l’a vu, un portrait n’est pas aisé à réaliser, mais le processus peut lui, être simple ! 

 

En prenant bien le temps de réaliser son dessin étape par étape, on prend le temps de réfléchir et d’observer. Ce qui nous amène automatiquement à un meilleur résultat. 

 

En regardant les placements de nos éléments les uns par rapport aux autres, on crée des ratios et des proportions adaptés à notre photo. 

 

Et avec une bonne structure de base grâce à la méthode des tiers, on est capable de dessiner plus facilement notre portrait. Continue de t’entraîner pour que les mesures et proportions deviennent comme une seconde peau

 

En attendant, y a-t-il des éléments particuliers du visage avec lesquels tu galères et que tu aimerais qu’on approfondisse ? ✍️

cœur

Enregistre l'article pour le garder sous la main !

Passe ta souris sur l’image pour enregistrer l’article sur ton compte Pinterest. Tu pourras ainsi le relire quand tu veux. Super pratique !

Hey, merci pour ta lecture. L'article t'a plu ?

N’hésite pas à partager ton avis et ou me poser des questions directement dans l’espace commentaires. Connaître tes préférences me permettra de te proposer un contenu d’une qualité encore meilleure.

12 commentaires

Coralie 22 novembre 2020 - 18h56

Merci beaucoup pour ces précieux tips, je galère encore mais avec de l’entraînement je ne peux que m’améliorer !

Répondre
Zephy 22 novembre 2020 - 23h59

Avec grand plaisir ! C’est complètement normal, c’est loin d’être évident mais les progrès seront vite visibles avec un peu d’entraînement. 😊

Répondre
Ragot 4 novembre 2021 - 9h23

Vraiment bien ta méthode
Merci beaucoup pour la transmission surtout
Martine

Répondre
Zephy 6 novembre 2021 - 13h37

Hello Martine, très heureuse que l’article t’ait plu !
Un grand merci pour ce message tout doux 💌

Répondre
MICHELE 23 novembre 2020 - 8h58

Merci pour vos conseils

Répondre
Zephy 23 novembre 2020 - 9h43

Je vous en prie, c’est avec plaisir. ✨

Répondre
francoise 28 novembre 2020 - 22h09

merci pour ces précieux conseils.

Répondre
Zephy 29 novembre 2020 - 16h14

Avec grand plaisir Françoise. Bon entraînement ! ☀️

Répondre
ErnestLo 30 octobre 2021 - 8h43

Vraiment très intéressant enrichissant ! 👍
Ces conseils m’aident énormément. Je suis ravie 🙂🙃🙂

Répondre
Zephy 30 octobre 2021 - 11h40

Merci infiniment ! Très heureuse que ça puisse aider ✨

Répondre
Delphine 11 novembre 2021 - 9h45

Merci, beaucoup, je cherchais des références, et ces explications clair, mon bien aidé, je vous remercie infiniment.

Delphine, ☺🤗🤗.

Répondre
Zephy 11 novembre 2021 - 21h45

Je suis ravie que ça ait pu aider ! C’est avec grand plaisir, merci à vous pour votre doux message. 🤗

Répondre

Laisser un message

Envie d'apprendre à mieux dessiner ?

Hey, moi c’est Zephy ! J’aide les débutants en dessin à booster leur progrès et à leur développer un mental de guerrier

Besoin d’un coup de main pour débloquer ton potentiel ?

Logo zephy blanc

Apprends à dessiner avec moi

J’aide les débutants en dessin à booster leur progrès et à leur développer un mental de guerrier. Tous mes cours sont conçus avec une positivité explosive pour t’encourager sans cesse à avancer. ☀️

Une question ?

Un besoin d’informations, une envie de me contacter, une bonne blague à me raconter ? N’hésite pas à m’envoyer un petit message.

Zephy
rond_

Où souhaites-tu
recevoir ton guide ?

Reçois du contenu rempli d’astuces et

ton guide spécial débutant. 🎁

Ton adresse email sera chouchoutée et tes données en sécurité. Tu peux lire la politique de confidentialité ici.

coeur_like

Une question à
me poser ?