Le blog dessin

Dessin pour Débutants : Les 4 Étapes Indispensables pour Commencer

Total
608
Partages
couverture_commencer_en_dessin_4_etapes

Lorsque nous nous lançons seuls dans le dessin, nous ne savons pas par où commencer ni comment progresser concrètement. C’est la première difficulté à laquelle nous sommes confrontés en tant que débutant.

 

Nous recopions des dessins ou des photos, mais le résultat n’est jamais à la hauteur de nos attentes. Et la raison est très simple : nous apprenons simplement de la mauvaise manière.

 

En effet, il est possible de faire fausse route et de perdre beaucoup de temps. Nous pouvons stagner des années en dessin, ou au contraire progresser en très peu de temps. Tout dépendra de notre façon d’apprendre et de pratiquer.

Découvrez les bases du dessin à nos côtés avec notre guide essentiel spécial débutant. Votre approche du dessin sera transformée !

1 - Préparer son apprentissage

Avant toute chose, il nous faut comprendre que le dessin n’est pas une question de talent, mais une question d’entraînement et de persévérance.

 

Le dessin est avant tout une compétence, elle s’apprend et se pratique. Nous pouvons développer cette compétence plus ou moins rapidement en fonction de notre approche.

Les deux types de pratiques

   1   

La pratique aveugle

Lorsque nous débutons en dessin, nous nous contentons souvent de pratiquer en espérant progresser avec le temps. C’est la pratique aveugle. 

 

Nous dessinons sans réellement savoir quoi faire pour progresser, et nous obtenons un dessin qui ne nous satisfait pas vraiment sans trop savoir ce qui cloche. Cette approche peut nous laisser frustrés et nous empêcher de développer pleinement notre potentiel artistique.

Pour les personnes qui souhaitent réellement progresser en vue d’atteindre leurs objectifs, que ce soit pour réaliser un projet personnel, dessiner de l’imagination ou travailler en tant que professionnel, la simple pratique aveugle est loin d’être suffisante.

En dessinant ainsi, nous risquons de stagner et de maintenir notre niveau pendant des mois voire des années. La progression est très lente. 

 

En soi, ce n’est pas une mauvaise chose si nous y prenons plaisir et que nous souhaitons simplement nous détendre de temps en temps. Cependant, si notre objectif est de progresser, ce n’est clairement pas optimal.

   2   

La pratique intelligente

Il est alors indispensable de pratiquer en vue de progresser, à la façon d’un sportif. C’est ce que nous pouvons appeler la pratique intelligente.

 

Nous allons cibler nos exercices et dessiner en vue de gagner en compétences, et non plus pour obtenir seulement un joli dessin.

En réalisant des entraînements méthodiques pour développer notre dextérité, notre regard et notre sens des proportions, nous serons en mesure de booster nos progrès en dessin. La pratique intelligente et ordonnée nous permettra d’améliorer rapidement nos compétences artistiques.

C’est de cette manière que certains artistes peuvent obtenir un niveau professionnel en peu de temps. Ce n’est pas parce qu’ils sont talentueux, c’est simplement parce qu’ils ont pratiqué de la bonne manière pour apprendre plus facilement et plus rapidement. 

Nous devons donc absolument opter pour une pratique ciblée en vue de progresser rapidement en dessin. Mais comment devons-nous nous y prendre concrètement ?

Se préparer aux bases du dessin

Les bases, ce sont les fondamentaux du dessin, les compétences essentielles à développer pour être un bon dessinateur. Ce sont les tout premiers éléments à maîtriser pour progresser. 

 

La théorie peut sembler rébarbative mais elle peut au contraire être très amusante quand on l’applique à des exercices ludiques. L’avantage, c’est qu’une fois les bases maîtrisées, nous aurons des fondations solides et nous serons capables de dessiner n’importe quoi.

il n’existe malheureusement aucun raccourci si nous souhaitons réellement progresser en dessin : apprendre les bases est la première étape essentielle pour obtenir des résultats significatifs.

 

Fuir cette étape ne fera que retarder notre apprentissage, car tôt ou tard, nous serons obligés de passer par là.

2 - Simplifier le dessin en catégories

Pour se faciliter la vie, nous pouvons segmenter les bases du dessin en différentes catégories. De cette manière, tout nous paraîtra plus simple et clair.

 

C’est comme si nous disséquions notre dessin couche par couche. Un artiste accompli maîtrise toutes les catégories, c’est un acquis pour lui, il n’y pense même plus ! Mais c’est parce qu’à ses débuts, il a pris le temps de maîtriser chaque catégorie une à une.

   1   

Qualité de lignes

Le premier élément qui composent les bases du dessin est le plus évident : c’est la qualité du tracé. C’est la première couche du dessin, son squelette.

Cette compétence détermine notre capacité à réaliser de belles lignes confiantes et maîtrisées, qui ne tremblent pas. Nous aurons beau savoir dessiner ce que nous voulons, si notre tracé n’est pas maîtrisé, c’est tout le dessin qui va en pâtir.

   2   

Les proportions

La deuxième catégorie concerne les formes 2D. Nous apprenons en réalité à poser nos proportions en gérant nos espacements et nos ratios.

C’est l’indispensable pour avoir des dessins ressemblants à nos références ! Nous développons notre vision 2D pour voir uniquement des formes simples et géométriques.

   3   

Le volume

La troisième catégorie concerne les formes et les volumes basiques. Il s’agit là de réussir à dessiner en 3D sur une surface en 2D et de simplifier ce que l’on voit.

Nous ne devons plus dessiner les contours d’un objet, mais plutôt chercher à comprendre son volume pour le reconstruire. Nous commençons par des formes ultra basiques, puis nous les assemblons pour former un élément complexe.

   4   

La perspective

Cette catégorie est plus technique puisqu’il s’agit de donner l’illusion de profondeur à notre dessin. La perspective, c’est le fait d’appliquer les lois physiques de notre monde au dessin, pour obtenir une sensation de profondeur.

Les objets qui s’éloignent de nous sont plus petits, et nous allons chercher à comprendre ces règles pour les appliquer à notre dessin. La perspective est facile à comprendre et en la maîtrisant, nous obtenons des dessins crédibles et réalistes.

   5   

L’anatomie

L’anatomie est un savoir particulier qui s’applique aux éléments organiques tels que le corps humain et les animaux. Sans un savoir basique de l’anatomie, il sera très difficile de dessiner des volumes cohérents.

Apprendre l’anatomie nous permettra de dessiner des animaux et des personnages en mouvement. L’anatomie nous permet de réellement comprendre ce que nous dessinons, et non plus de recopier ce que nous voyons.

   6   

Les ombres et les lumières

Notre nouvelle couche à appliquer à notre dessin concerne les ombres et les lumières. Il y a une réelle physique de la lumière qui régit notre monde et que nous pouvons transposer à nos dessins.

En étudiant le fonctionnement de la lumière, nous pourrons découvrir les différents types d’ombres et apprendre à les poser sur nos dessins. Nous serons même capable d’ombrer n’importe quel croquis d’imagination !

   7   

Les couleurs

Le fonctionnement de la lumière influe également sur les couleurs. En comprenant comment choisir ses couleurs, nous pourrons mieux coloriser nos dessins en fonction de la lumière.

Connaître la théorie des couleurs est indispensable pour mieux comprendre comment fonctionnent les couleurs entre elles. Il existe des formules pour nous simplifier la vie. Les couleurs sont au final intimement liées au fonctionnement de la lumière.

   8   

La composition

Et enfin, nous arrivons au dernier élément qui est la composition de l’image. Nous apprenons à designer nos dessins pour les rendre plus attrayants.

À la façon d’un metteur en scène, nous composons notre dessin pour qu’il raconte une histoire, qu’il transmette des émotions, ou qu’il soit simplement esthétique. L’idée, c’est de le sublimer pour qu’il soit percutant et équilibré.

Les jauges à remplir

Maintenant que nous avons fait le tour des 8 catégories du dessin, l’idée est de progresser dans chacune d’entre elles. Imaginons que chaque catégorie ait une jauge qui se remplira au fur et à mesure que nous apprenons des choses à son sujet.

Au début, nous partons tous avec nos jauges à vide. C’est tout à fait normal, car nous ne naissons pas avec une jauge déjà remplie à fond. Tout dans le dessin s’apprend, et nos jauges vont se remplir au fur et à mesure de notre pratique et de notre apprentissage.

Certaines jauges vont être plus faciles et rapides à remplir que d’autres. Parfois, nous aurons des facilités avec une catégorie en particulier, et à l’inverse, certaines nous paraîtront plus dures.

 

C’est comme à l’école, certains se sentent plus à l’aise en mathématiques, d’autres en sport ou en littérature. Ce sont des affinités naturelles, et c’est la même chose pour les catégories du dessin.

Au début de cet article, nous n’avions peut-être pas forcément conscience de ce qu’il fallait travailler concrètement pour progresser en dessin. Cependant, en segmentant le dessin en plusieurs catégories, nous y voyons désormais plus clair

 

Nous avons une meilleure compréhension des aspects spécifiques du dessin sur lesquels nous devons nous concentrer pour améliorer nos compétences.

3 - Travailler sur une seule chose à la fois

Maintenant, il nous faut travailler chaque catégorie une à une. Nous pouvons prendre pour objectif d’augmenter notre niveau dans la maîtrise du tracé, en passant de novice à apprenti, par exemple. Cette amélioration aura un impact significatif sur la qualité de tous nos dessins, quel que soit le sujet.

Une fois que nous aurons travaillé sur une catégorie et amélioré notre niveau, nous passerons à une autre catégorie, et ainsi de suite. Nous ne sommes pas obligés de nous focaliser exclusivement sur une seule catégorie pendant des mois. Au contraire, nous pouvons voguer d’une catégorie à une autre pour éviter l’ennui et la routine.

Cela dépend en réalité de chaque personne, nous sommes tous différents. Certains ont besoin de se focaliser sur un même sujet pendant des jours pour bien le comprendre, d’autres préfèrent réserver un jour de la semaine à une catégorie pour varier un peu son apprentissage et toucher à tout.

Dans tous les cas, la règle est simple. Il faut toujours choisir une seule catégorie à travailler par dessin. Un dessin = une catégorie. De cette manière, chaque dessin aura un seul objectif. 

Nous ne chercherons plus à obtenir un “joli” dessin, mais nous nous focaliserons sur l’apprentissage d’une catégorie spécifique à la fois. 

 

À la fin de chaque dessin, nous nous demanderons : “Est-ce que mon trait est plus maîtrisé que sur mon dessin de la semaine passée ?” plutôt que de nous préoccuper uniquement de l’esthétique en nous demandant s’il est “beau”.

 

En adoptant cette approche ciblée, nos progrès seront incroyablement boostés.

4 - Le processus à adopter pour étudier le dessin

Étape 1 : Choisir un sujet

La première étape consiste à choisir ce que nous allons dessiner. Plutôt que de nous lancer dans une scène ultra complexe, nous opterons pour un élément plus basique.

 

Il peut s’agir d’un objet du quotidien, d’un animal ou d’un élément de la nature. Pour notre exemple, nous choisirons de dessiner un arbre.

Étape 2 : Définir une catégorie

Une fois que nous avons choisi notre sujet (dans notre cas, l’arbre), nous allons maintenant nous concentrer sur une catégorie spécifique du dessin.

 

Pour commencer, nous allons choisir la catégorie “Tracé” car c’est la première étape essentielle à développer.

Étape 3 : Chercher des références photos

Ensuite, nous rassemblerons des références photos pour faciliter notre travail. L’utilisation de références est essentielle pour étudier en profondeur l’objet, le comprendre et mieux le reproduire dans notre dessin.

Étape 4 : Prendre des références d'artistes

Ensuite, nous rassemblons des dessins d’artistes pour étudier leur style de tracé. Dans cet exemple, nous nous inspirerons de l’artiste Julie Lafeuille , qui utilise beaucoup de courbes pour créer du mouvement dans ses œuvres.

 

Choisissez un artiste à étudier et essayez de comprendre son tracé pour le reproduire dans votre dessin.

Étape 5 : Réaliser un croquis rapide

Et enfin, nous nous lançons dans un petit croquis rapide. L’objectif est de dessiner en peu de temps (5 minutes) en mettant l’accent sur la qualité de notre trait.

 

Lorsque nous dessinons rapidement avec un objectif précis, nous laissons de côté les détails superflus et nous nous concentrons sur l’essentiel.

Les croquis rapides sont un très bon moyen de se couper du perfectionnisme. Le perfectionnisme est un réel frein car il nous paralyse et nous garde dans notre zone de confort. En dessinant sans pression, juste pour le plaisir d’apprendre, nous gagnons en compétences.

Étape 6 : Analyser son croquis

Pour terminer, nous allons analyser notre croquis. À côté de chaque dessin réalisé, nous pouvons noter les points positifs et les aspects à améliorer concernant notre tracé.

 

Cela nous permettra de faire une auto-évaluation constructive et de définir des axes d’amélioration pour nos prochaines séances de dessin.

Pour récapituler

Tout le monde est capable de développer ses compétences en dessin rapidement et avec plaisir ! 

 

Le secret réside dans l’organisation de notre apprentissage et le début par les bases. Bien que le dessin puisse paraître intimidant et décourageant, une approche méthodique le rend beaucoup plus accessible.

 

Si vous ne savez pas comment progresser dans une catégorie spécifique, ne vous inquiétez pas, de nombreuses ressources sont disponibles : vidéos YouTube, articles de blog, livres et cours en ligne. Ils vous aideront à avancer et à vous améliorer pas à pas. ✍️

cœur

Enregistrez l'article pour le garder sous la main !

En passant la souris sur l’image, vous pouvez directement enregistrer l’article sur votre compte Pinterest. Vous pourrez ainsi garder l’article sous la main et nous aider à le partager à d’autres artistes en herbe.

Hey, merci pour votre lecture. L'article vous a plu ?

N’hésitez pas à nous partager votre avis et à nous poser des questions directement dans l’espace commentaires. Connaître vos préférences nous permettra de vous proposer un contenu d’une qualité encore meilleure.

13 commentaires

Neïnna 6 décembre 2021 - 19h48

Bonjour,
Une petit idée en passant pour s’entrainer.
Pour avoir des ressources papiers et s’exercer, les publicités de la boite aux lettres sont utiles. Les pubs pour les produits animaux, ou les publicités pour vêtements etc…

Répondre
Zephy 7 décembre 2021 - 13h17

Hello Neïnna,
C’est vrai que de réutiliser des journaux ou des pubs pour s’entraîner est top !
On peut y trouver beaucoup d’inspiration, merci pour l’astuce ✨

Répondre
JANTES 10 juin 2022 - 20h26

super magnifique woww j’aime vraiment je souhaite un jour pouvoir dessiner comme il faut avec les bonnes techniques et la bonne manière .

Répondre
Laurent 18 décembre 2022 - 17h36

Merci pour ces conseils. Autodidacte, je me reconnais dans votre description. Sans méthode, j’ai longtemps cherché à tort de réaliser des détails d’emblée, souvent avec frustration par exemple dans le rendu des volumes ou la perspective…C’est pourquoi vos conseils depuis ligne et tracé jusqu’à la composition me satisfont. Merci encore.

Répondre
Edwige 7 février 2023 - 9h08

Bonjour !

Je suis tombée sur votre article par hasard via les moteurs de recherche. En effet, je souhaitais trouver des étapes pour s’améliorer en dessin car je souhaiterai structurer mon apprentissage.

Je voulais vous dire un grand merci pour toutes ces informations ainsi qu’un grand bravo pour cette qualité ! C’est assez rare de trouver un contenu simple et instructif sur le web.

A bientôt

Répondre
Zephy 14 février 2023 - 15h41

Bonjour Edwige,
Un grand merci pour ce commentaire tout doux. Je suis vraiment heureuse que le contenu vous plaise et qu’il puisse surtout vous aider à progresser !
Bon dessin à vous ☀️

Répondre
Maria 16 février 2023 - 7h38

Bonjour, j’ai trouvé par hasard sur votre article vraiment je le trouve très intéressant et je souhaite apprendre les bons base du dessin merci infiniment.

Répondre
Zephy 16 février 2023 - 11h21

Bonjour Maria, vraiment contente que l’article vous ait plu ! N’hésitez pas à profiter de notre cours gratuit pour découvrir les bases, ça peut être un chouette début pour se lancer en dessin. 😊

Répondre
Andreson 19 février 2023 - 20h49

Merci à vous!
Par rapport à ces pratiques

Répondre
Zephy 3 mars 2023 - 11h50

Avec grand plaisir ✏️

Répondre
Hamed 15 avril 2023 - 17h09

Incroyable, depuis très longtemps je fais des recherches pour apprendre a dessiner parce que je n’ai aucune base. et je me dit a chaque fois que le dessin c’est pas mon truc. car je le faisait avec des vidéo YouTube et après j’avais du mal a redessiner comme je voulais.

mais la je suis impressionner avec votre cours gratuit de voir qu’il existe des technique pour réussir. vous venez de garantir ma réussit comme ca

Je ne sais pas si je me fait comprendre, mais un gros merci, c’est très généreuse de nous partagé ca.

Répondre
Zephy 17 avril 2023 - 11h49

Hello Hamed, un grand merci pour ce doux message ! Je suis vraiment heureuse que le cours gratuit puisse aider et surtout donner les premières clés pour progresser en dessin. C’est avec plaisir de pouvoir vous réaliser autant de contenus, d’autres sont à venir ! 😊

Répondre
Jérémie 22 juin 2023 - 21h47

Merci j’ai appris beaucoup je suis au niveau débutant 😊

Répondre

Laisser un commentaire sous l'article

Prêt à propulser vos progrès en dessin ?

Hey, moi c’est Zephy ! Je suis formatrice en dessin et mon job consiste à aider les débutants en dessin à progresser efficacement.

Besoin d’un coup de main pour débloquer votre potentiel ?

Logo Zephy

Des tutoriels à découvrir chaque semaine

Nous vous créons des tutoriels exclusifs sur Instagram chaque semaine pour vous tenir motivés et inspirés. N’hésitez pas à en profiter en rejoignant notre communauté d’artistes ! 🚀

Une question à nous poser ?

Envie de nous laisser un petit mot ou de nous poser une question ? N’hésitez pas à nous contacter par e-mail, nous serions ravis d’échanger avec vous. 💌

 

Zephy
coeur_like

Besoin d'aide ?
Contactez-nous :